Rungis +

 

Pavillon de vente – Marché de Rungis

 

La reconstruction du pavillon D6A a pour objectif de densifier le site avec un pavillon de vente flexible consacré au secteur porteur du bio. Le projet intègre la création du restaurant “Les Provinces”, qui occupe une place particulière dans la mythologie du marché. Le pavillon se dessine comme un repère orthonormé, assumant à la fois l’horizontalité hors norme du grand paysage de Rungis et en créant une exception à la trame sur l’un de ses angles, en forme de signal urbain. Tandis que la ceinture vitrée, correspondant à l’étage élevé des bureaux, s’étire pour souligner l’horizontalité du pavillon, une fine tour suspendue au dessus d’une terrasse en angle accueille le restaurant sur les deux premiers niveaux, ainsi qu’une terrasse élevée, un “skybar” au troisième niveau, surmonté d’une structure signal. La tour fait office d’enseigne à l’échelle du site, visible de jour comme de nuit. Cet élément singulier, reproductible à l’échelle du site, participe d’une stratégie de ponctuation plus globale et de repérage des lieux importants de Rungis. On peut ainsi lire cette “lanterne magique” à la fois comme un attracteur local pour ses usagers, et comme un outil stratégique qui vise à marquer un lieu de vie et de rencontre singulier, à l’échelle du site.

 

Programme Pavillon de vente pour le Marché de Rungis produits biologiques, bureaux, restaurant

Maître d’ouvrage SEMMARIS – Marché d’Intérêt National de Rungis

Surface 5315 m²

Budget 3 500 000€

Architectes Muoto

Mission Concours

Année 2013

Certification Demarche hqe