La Madeleine +

 

Condensateur social – Paris

 

Babel est un condensateur social situé dans la continuité d’Euralille sur le boulevard urbain qui relie les différentes villes de
Lille Métropole. Ce projet aborde la question du devenir des voies rapides périphériques. Les boulevards sont une grande réserve foncière, à la faune et flore riches. Ce sont des villes linéaires qui accueillent le programme rejeté par les centres-villes. Les bâtiments situés le long du boulevard développent une logique proche de celle du strip de Las Vegas. Leur vocation est de canaliser le public vers un monde autonome. Le parti urbain du projet est de conserver la configuration en campus du site. Le futur tribunal de grande instance de Lille verra le jour en face du site. Un parcellaire résidentiel incomplet ainsi qu’un lycée professionnel jouxtent le site. Le parti architectural est de créer dans un parc, un alter ego en termes de gabarit et de programme au futur tribunal ainsi que de protéger le tissu résidentiel à l’aide d’une bande de logements. Babel est la concentration autour d’un seul centre d’un village des avocats. Babel est ce lieu où l’on peut déposer son enfant, aller au travail, louer un appartement pour la nuit, s’exercer dans le club fitness du 2e étage, prendre son petit déjeuner, et aller plaider ou se faire défendre.

 

Programme  90 logements, locaux d’activités, locaux sportifs, bureaux, incubateur,
hôtel, appartements hôtel

Maître d’ouvrage La Madeleine

Surface  66 189 m² SDP

Budget  100 289 000 € HT

Architectes  Muoto, Yoda architectes

Consultants Transsolar, Guillaume Derrien

Mission Concours

Année 2017